ACADEMIE BENESSET
DES SCIENCES COSMIQUES ET SPIRITUELLE

site internet de l'académie benesset

     LE KEMRÊKABA

   

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les enseignements de notre Académie ne sont pas liés à une religion. C’est une science qui est appelée « kemrêkaba ». Le kemrêkaba est l’ancien nom de l’Égypte kemitique, donné à l’étude de l’évolution de l’homme-microcosmique en connexion avec l’évolution des l’univers donnant comme un ensemble indivisible, le cosmos.

 

Pour les anciens kémites (Égyptiens), dont la racine remonte à la première terre (Téloon), qui a donnée vie aux diverses civilisations, telles que : Atlantide, mu, Ur et plus près de nous, la civilisation kémite, maya, olmèque pour ne citer que celles-là.

 

Il est très important de comprendre que ses dernières civilisations citées n’ont rien à envier à la civilisation actuelle car, elles sont les mères et pères de notre présente civilisation qui sans leurs lègues en savoirs, notre actuelle civilisation, serait à l’ère des cueillettes et chasses…

 

De nombreuses races de ses ères-là n’ont laissées aucune trace de leur présence sur terre ou sinon très peu. Mais il est certain que, leur histoire n’est pas vraiment racontée dans les livres d’histoire sinon, comment les tireurs de ficelles de ce monde, pourront – ils expliquer que finalement ce qu’ils disent savoir, ne sont en réalité que des lègues des anciennes civilisations ?

 

Chaque monde ou civilisation, est bâtit sur les lègues de celles qui l’ont précédées, mais là où le bât blesse dans l’histoire de cette actuelle civilisation, c’est lorsqu’une grande partie de l’histoire ou dès lègues sont mises à la disposition d’une poignée d’humain qui les utilisent à des fins de domination sur la population.

 

La science cosmique et spirituelle ou kêmrêkaba, est la science par excellence qui explique et démontre à l’homme sa multi dimensionnalité mais surtout sa divinité et comment redevenir ce qu’il était à l’origine ? Pure lumière, qui incarnée en tant que conscience christique dans l’âme.

 

Vous avez compris ; il n’y a aucune science au-delà du kemrêkaba. De nombreuses civilisations dit évaporées de la terre, ont été des civilisations d’une haute intensité spirituelles. Grâce à la pratique du kêmrêkaba, elles ont su accéder à des niveaux de consciences qui dépasse l’entendement humain. Car leur seul désir était d’incarner la conscience christique qui aiderait à son tour les humanités en naissance.

 

Il n’était donc pas question de religion mais d’une philosophie de vie qui les affranchissait des illusions sous formes d’incarnation dans  « un corps humain matériel» en incarnation dans un monde de forme (la terre), qui n’est autre qu’une matrice artificielle, miroir du corps humain.

  

    

 

 

 

 

En réalité, nous pouvons comparer cela à l’univers qui serait le corps humain, contenu dont l’ensemble des univers donnerait forme à un contenant (le cosmos), qui est ici représenté par la planète terre.

 

La nécessité de la pratique du kêmrêkabna depuis la nuit des temps ; (premier véritable enseignement des origines dont les véritables hébreux détenaient la connaissance, est justement, la nécessité pour l’homme de revenir à sa véritable nature.

 

Vous me direz, pourquoi revenir à sa véritable nature et quelle est cette nature ?

 

C’est simple, la terre ou ce que nous considérons comme étant la terre est une matrice, un ordinateur, emprisonné dans un ordinateur plus grand (l’univers) enfermé à son tour dans un autre ordinateur plus grand, le cosmos.

 

Au cœur de cette triple prison, nous avons l’homme et toutes les créatures nées de cette énergie, et donc, prisonnier à son tour.

 

C’est comme dire ici que tout ce que vous êtes, voyez et pensez, n’est qu’un programme dicté par l’intelligence cosmique dans ce monde de forme, en tant que formes visibles et invisibles, et dont la multi dimensionnalité dépasse l’entendement.

 

Dans ce cosmos architectural où la forme nait des programmes uniformisés qui se répètent infiniment et sous diverses apparences mais partageant en réalité une même réalité projetée en caléidoscope donnant l’illusion de différence ou de diversité, il est très important de savoir que s’il existe une telle disposition et représentation de la réalité, il existe aussi son contraire. S’il existe cette réalité prison, il y a aussi la réalité contraire où tout est pure conscience créatrice.

 

Un cosmos où tout est un et non duel et où la conscience est une. Mais pour accéder à ce cette unité, il est important de désintégrer le programme – corps-âme-monde de forme, qui en réalité ne sont qu’un seul et même programme qui emprisonne l’homme. C’est à cela que mène le « kemrêkaba », à la libération des âmes de la réalité des formes ou du programme-de formatage des êtres de formes, pour enfin accéder à la conscience une.

 

Chers enfants solaires,

Demandez-vous pourquoi vous n’avez pas accès à autre chose que cette sempiternel réincarnation dans ce monde de forme ?

 

Pourquoi, ce qui est pure lumière après neuf mois, commence par prendre forme et pour sortir en tant que forme humaine, animale etc. ?

 

Alors la question est : est-ce que ce qui est appelé monde de forme existe vraiment ? La réponse est non ! Car, comme je l’ai dit et même comme je le démontre dans mes mille et une vidéo en ligne, ce que vous voyez, n’est qu’un programme en action. La projection d’un désir d’une intelligence extraordinaire, avec laquelle vous avez signé pour expérimenter la réalité en tant que forme. En réalité où êtes-vous ? Où pensez-vous que vous êtes ?

 

Chaque nuit, lorsque vous dormez (le sommeil la nuit étant le seul moment où vous devenez véritablement lucide), vous avez alors la possibilité de vous réveiller enfin.

 

Ceci vous choque ? Cela ne devrait pas pourtant car, oui, votre libre arbitre, vous ne l’exercez réellement que, lorsque vous dormez. Cependant, pas trop vite…il y a une limite à cela. La projection s’étant bien au-delà des univers visibles.

 

EVEIL OU ÉTAT SUBLIMINAL INDUIT ???

Ilustration...

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aussi, la seule façon de franchir cette limite est de vous réveiller lorsque votre programme est activé. Vous avez pour habitude d’entendre que vous devez être éveillé, mais ceci est un mot subliminal car, un état d’éveil n’est pas pareil qu’un état de réveil.

L’état d’éveil vous parle en réalité de veille « état d’éveil ou de veille ? Qu’est-ce qui change dans ces deux mots ? L’accent c’est-a-dire ceci d’ le d avec l’apostrophe. Savoir détecter les mots subliminaux, fait partie de l’apprentissage du discernement. A force que le peuple du cercle spirituel crie à l’éveil fait que, oui, beaucoup entendent la cloche, mais, combien en réalité sont réveillés ?

Certes, ils ont les yeux ouverts, mais ils sont en état de veille, tels des robots mis sous pause, le regard rivé sur le plafond, et toujours dans la même posture.

 

Or, lorsque nous vous parlons de réveil, c’est bien d’action dont il s’agit ici et non d’un état d’attente, de rêverie. Il s’agit de vous bouger et de faire bouger votre être tout entier afin de participer activement à l’émergence de votre nouveau paradigme.

 

Ainsi, l’état de réveil vous offre la possibilité de discerner ce qui est vrai de ce qui est faux, c’est-a-dire que, dans le discernement, vous pouvez alors avoir accès à un autre niveau de conscience. La projection de l’illusion n’est pas permanente, car dans cette projection, la réalité intrinsèque est très présente et se nomme le jour, la lumière, éclairage etc.

 

Ce sont des symbolismes pour vous dire que dans la projection, tout est projeter, autant, le jour que la nuit, autant la lumière que les ténèbres…mais encore faut-il être en correspondance avec la réalité intrinsèque pour qu’elle se dévoile à vous. Et c’est là où le voile est épais. Dans un état de veille, lorsqu’on vous demande si vous dormez encore, vous répondez : a non, je suis réveillé !

 

La matrice étant elle-même un cosmos de forme, elle ne peut que projeter en grande partie ce qu’elle est et le reste, ce qui lui a donné vie. La matrice ainsi

Que tout ce qui y vit, étant aligné sur une idée fixe, un même programme projeté à 99, 99 % en tant que réalité pour la pérennisation des mondes de formes, et les plus uniformisés possible, comment cette petite partie (l’espace réel) qui entre dans le domaine de l’univers perdu, peut-il devenir une réalité aux yeux de la majorité des humains ?

 

Avouez-le, cela est une mission presque impossible n’est-ce pas ?

 

Et bien c’est justement pour ça, que ceux qui y sont arrivés, sont nommés des maîtres.

 

Plus tôt je disais que la lumière autant que les ténèbres sont projetées n’est-ce pas ? 

Eh bien, dans ce qui est nommé ici la lumière, demandez-vous quelle est cette lumière ?

 

Si donc tout ce qui est vu est un programme, nous sommes d’accord que la lumière projetée aussi peut être un programme n’est-ce pas ?

 

Alors, comment savoir ce qu’est la véritable lumière ? Et ce qu’est la fausse lumière ?

 

C’est la raison pour laquelle, la connaissance de certaines lois sont nécessaires et c’est en suivant ses lois, en les comprenant et les appliquant, que vous commencez alors à vous éveiller à la véritable lumière. Cela commence par savoir, ce qui est le bien que vous pouvez faire et ce qui est le bien, mais que vous ne pouvez pas faire. Ce qui est mal que vous pouvez faire et ce qui est mal que vous ne devez surtout pas faire. Cela signifie donc que, dans le bien, le mal existe et dans le mal, le bien existe ; vous êtes alors sur la voie du discernement.

 

Et bien voyez-vous, le sujet est énorme et c’est justement que, bien que nous savons tous que la connaissance est en nous, en attendant l’humain est d’abord et avant tout, au service de la matrice artificielle avec un programme matriciel qui fait de lui, un esclave consentant soumit au voile de l’oubli car, même si un nombre infini d’hommes arrivent à percer le mystère de leur existence, le sacrifice que cela demande, est tellement immense que sur un million de personnes, seul 1 personne arrive à percer le voile pour voir derrière pour enfin se libérer . Donc, même si la connaissance est en vous, n’oubliez pas que tant que le voile n’est pas désintégré, vous n’avez accès qu’à une infime partie de la vérité, et le reste du voile, reste un obstacle de taille pour que vous puissiez voir et aussi comprendre l’intégralité du message.

 

C’est la raison pour laquelle il y a autant de fausses vraies vérités, qui finalement donne comme résultat : la désinformation totale. Et celui qui se contente de cela, travaille pour la matrice.

 

Le kemrêkaba, vous donne les clés pour la désintégration totale du voile de l’illusion. Ce qui vous donne un accès total et illimité à la véritable vision de ce que vous êtes a l’origine.

 

Abssaanaa

 

Par Aset Neter IsiOsiirê

Thoth ou le Maître

               des

Sciences de l'Esprit